Le laboratoire bordelais Phenobio est repris par Lubrizol

Partager cet article avec :
Extraits botaniques innovants de Phenobio.

La société américaine Lubrizol vient de faire l’acquisition du Laboratoire Phenobio, un fournisseur d’extraits et ingrédients actifs innovants, destinés à l’industrie cosmétique.

Situé dans la région bordelaise, le laboratoire a la particularité de maîtriser des technologies d’extraction botanique éco-responsables, en particulier l’extraction à l’eau subcritique (SWE) qui permet de remplacer certains solvants organiques parfois toxiques ou dangereux à manipuler. Et contrairement à l’extraction par macération, la technologie a la particularité de ne pas dégrader les actifs en raison d’un temps de contact très court. Aussi, cette technologie apparaît comme une alternative originale, rapide et efficace pour l’extraction de substances naturelles.

Extraction à l’eau subcritique et extraits botaniques innovants

« Lubrizol continue d’investir dans des technologies innovantes pour proposer des changements dans les formulations pour les marchés des soins à la personne et des sciences de la vie », a déclaré Deb Langer, vice-présidente de Lubrizol en charge des activités personal, home and healthcare. « Grâce à cette acquisition, les clients de Lubrizol auront accès à de nouveaux extraits botaniques conformes aux référentiels Ecocert et Cosmos, qui répondent aux attentes des utilisateurs finaux en matière de naturalité et de durabilité. De plus, nos partenaires privilégiés auront accès aux formulations utilisant cette nouvelle technologie particulièrement intéressante ».

Parmi les concurrents de Phenobio, la société canadienne Mazza Innovation a mis au point la technologie d’eau subcritique PhytoClean. Cette société, qui collabore notamment avec BASF, a été reprise en juillet dernier par l’Américain Sensient Technologies.

 

Partager cet article avec :