Lancement commercial d’un PDO biosourcé par DSM

Partager cet article avec :

La cleantech française Metabolic Explorer (Metex) a annoncé le lancement commercial du Tilamar PDO with Nøøvista par DSM à destination du marché de la cosmétique. Il s’agit d’un 1,3 propanediol biosourcé, non OGM et produit à l’aide d’une technologie développée par Metex Nøøvista, filiale industrielle de Metex. Cette annonce s’est faite dans le cadre de l’alliance stratégique entre le Français et le chimiste néerlandais Royal DSM. « Le lancement commercial du Tilamar PDO with Nøøvista par DSM matérialise l’engagement volontaire de notre partenaire pour positionner sur le marché de la cosmétique une offre de valeur responsable qui répond aux attentes sociétales et environnementales des consommateurs, attentes certainement accentuées par la crise sanitaire que nous traversons », a commenté Benjamin Gonzalez, p-dg de Metex.

DSM destine son Tilamar à différentes applications cosmétiques. L’une des propriétés de cet ingrédient mises en avant par le chimiste néerlandais est le respect de l’équilibre du microbiote de la peau. DSM a fait parvenir à ses clients pas moins d’un millier d’échantillons de Tilamar, fabriqués dans le démonstrateur de Metex, afin qu’ils testent eux-mêmes les performances de ce produit. Ce PDO biosourcé sera produit à échelle industrielle par Metex Nøøvista sur la plateforme Chemesis de Carling Saint-Avold (Moselle). Cette unité, aujourd’hui en construction et dont la production devrait démarrer au deuxième trimestre 2021, emploiera 50 personnes et exploitera des matières premières renouvelables issues de l’agro-industrie locale.

Partager cet article avec :