La bioéconomie européenne en pleine croissance

Partager cet article avec :
Dick Carrez, directeur du Bio-based Industries Consortium.

Une étude menée par le nova-Institute pour le compte du Bio-Based Industries Consortium (BIC) révèle une croissance soutenue de la bioéconomie européenne. En 2016, son chiffre d’affaires était de 2,3 milliards d’euros et 18,6 millions de personnes étaient employées. Ce rapport mis à jour le 24 juillet 2019 couvre la période de 2008 à 2016. Sans surprise, les produits alimentaires et les boissons génèrent près de la moitié de ce chiffre d’affaires, tandis que le secteur primaire (agriculture et foresterie) en représente le quart. Le quart restant est généré par les industries dites biosourcées : produits chimiques et plastiques, produits pharmaceutiques, papier et articles en papier, industrie forestière, textiles ; biocarburants et bioénergie.

Un secteur qui emploie

En 2016, le secteur de la bioéconomie employait pas moins 18,6 millions de personnes. 55 % de ces emplois sont générés par la production de biomasse primaire, c’est-à-dire à travers l’agriculture, la sylviculture et la pêche, alors qu’elle ne génère que 20 % du chiffre d’affaires. Ce rapport pointe également des différences entre les groupes d’États membres : par exemple, certains pays d’Europe centrale et orientale, comme la Bulgarie, la Pologne et la Roumanie, sont plus fortes dans les secteurs de la bioéconomie à plus faible valeur ajoutée mais emploient plus de personnes. Alors que les pays d’Europe occidentale et septentrionale génèrent un chiffre d’affaires beaucoup plus élevé que le nombre d’emplois, c’est notamment le cas de la Belgique, la Finlande et la Suède.

Cette mise à jour du rapport met également en évidence la contribution des bio-industries au secteur de la bioéconomie : les bioproduits affichent un chiffre d’affaires d’environ 700 milliards d’euros et emploient 3,6 millions de personnes à travers l’Europe. Le secteur des produits biosourcés a généré à lui seul 38 milliards d’euros en 2016.

Partager cet article avec :