Jean-Marc Grognet quitte la direction générale du Genopole

Partager cet article avec :
Jean-Marc Grognet, quitte son poste de directeur du Genopole. (c)CEA

Jean-Marc Grognet a annoncé le 31 janvier son départ de la direction générale du Genopole, le biocluster français dédié aux biotechnologies. Il quittera son poste à l’issue de son mandat pour rejoindre la direction de la recherche fondamentale du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives). « J’ai beaucoup de fierté et de satisfaction à avoir dirigé Genopole, entouré d’une équipe dévouée et pleinement investie dans cette aventure passionnante. Nous mobilisons toute notre énergie, notre imagination et nos compétences pour la construction d’un modèle original et ambitieux, de nature à répondre aux exigences nouvelles de fonctionnement d’une organisation comme la nôtre », a commenté Jean-Marc Grognet. Il avait succédé à Pierre Tambourin en février 2017. Il sera remplacé par Anna Jouveanceau, actuelle directrice générale adjointe. Elle assurera l’intérim jusqu’à la nomination de la future direction générale. Titulaire d’une thèse en sciences de la vie, biologie du vieillissement, directrice du département d’évaluation et de suivi des programmes de l’Inserm de 2012 à 2015, A. Jouvenceau a rejoint le Genopole en juin 2017. Elle travaille notamment au renforcement du rayonnement européen et international du biocluster.

Partager cet article avec :