Isobutène biosourcé : Perte nette pour Global Bioenergies en 2018

Partager cet article avec :
Démonstrateur de Global Bioenergies à Leuna. (c)Global Bioenergies

La société de biotechnologie industrielle Global Bioenergies a publié les résultats annuels pour l’exercice 2018. Au 31 décembre dernier, le groupe accuse une perte nette de -13,6 millions d’euros (contre -14,2 M€ en glissement annuel), tandis que l’Ebitda s’est établi à -12,1 M€, en légère amélioration face aux -12,7 M€ enregistrés en 2017. La société indique que « les charges d’exploitation sont fortement impactées par les frais d’amortissement et notamment ceux du démonstrateur de Leuna initiés le 1er avril 2017 pour une durée de 4 ans ». Les charges d’amortissement du Groupe (3,6 M€) représentent à elles seules 20% du total des charges d’exploitation sans pour autant impacter la trésorerie atteignant 10,3 M€.

Malgré ce bilan, le groupe estime être en bonne voie comme l’indique Samuel Dubruque, directeur administratif et financier de Global Bioenergies depuis mai 2017 : « Pour la première fois dans l’histoire du Groupe, la perte nette est en légère amélioration par rapport à l’exercice précédent. Cette amélioration est amenée à s’accentuer en 2019, et trace le chemin vers la profitabilité à horizon quatre ans. Le plus dur est fait, notamment en termes d’investissements matériels, et le Groupe a maintenant comme principal objectif de réussir à faire émerger la première usine, IBN-One, menée conjointement avec Cristal Union ».

 

Partager cet article avec :