Isobutanol renouvelable : Partenariat entre Gevo et Praj Industries

Partager cet article avec :
Laboratoires de Gevo à Englewood dans le Colorado.

Le spécialiste américain des alternatives à bas carbone aux produits issus du pétrole Gevo un accord de licence de construction avec l’ingénieriste Praj Industries. Selon les termes du partenariat, le groupe indien est chargé des prestations de management de projet (EPCM) pour la construction en Inde d’unités de production d’isobutanol renouvelable basées sur la technologie propriétaire de Gevo. Pour rappel, Gevo a mis au point un procédé permettant d’obtenir de l’isobutanol via la fermentation de sucres fermentescibles. Commercialisée depuis 2017, cette technologie a été adaptée par Praj Industries pour pouvoir utiliser en guise d’approvisionnement du jus, de sirop, de mélasse tirés de canne à sucre ou de betterave. « L’ajout de la technologie à l’isobutanol au portefeuille de produits de Praj est une étape dans notre engagement en faveur de bioraffineries intelligentes facilitant une décarbonisation durable. Cette solution peut être proposée à la fois comme un « atout » dans une usine d’éthanol existante ou comme une nouvelle usine », déclare Pramod Chaudhari, président exécutif de Praj Industries.

Un accord de commercialisation également signé

Outre le partenariat évoqué, Gevo et Praj Industries ont signé une lettre d’intention pour la commercialisation des hydrocarbures renouvelables de Gevo en Inde. Cet accord couvre notamment la vente du biocarburant aéronautique biosourcé ATJ (Alcohol-to-jetfuel) et de l’isooctane renouvelable (dérivé de l’isobutanol). « Nous avons un partenariat de longue date avec Praj, et ce renforcement de nos activités nous aide à poursuivre notre vision partagée de carburants à bas carbone issus de sucres à haute rendement », indique Patrick Gruber, directeur général de Gevo.

Partager cet article avec :