Ingrédients cosmétiques : Givaudan rachète le Français Alderys

Partager cet article avec :
Maurizio Volpi, président de la division Parfums de Givaudan.

Dans le cadre de sa stratégie à long terme visant à étendre ses capacités dans les technologies de bio-ingénierie, Givaudan a annoncé son intention d’acquérir Alderys. Cette société française de 30 collaborateurs développe des solutions pour l’ingénierie biologique des marchés de la chimie, la cosmétique et la nutrition. « L’acquisition d’Alderys s’aligne sur notre stratégie à long terme pour Active Beauty et, plus précisément, leur expertise en biotechnologie est pleinement complémentaire de nos activités Parfums et Active Beauty. Il nous permettra d’élargie notre portefeuille de produits naturels et biosourcés, grâce à leur solide plateforme de recherche et développement en bio-ingénierie », s’est réjoui Maurizio Volpi, président de la division Parfums de Givaudan. A l’instar des rachats de l’activité cosmétique d’AMSilk et du portefeuille d’Indena, cette opération permettrait au Suisse de se renforcer sur le marché de la beauté.

L’activité d’Alderys représenterait 3 millions d’euros de revenus supplémentaires pour les résultats de Givaudan sur l’exercice 2019. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués et l’acquisition, soumise à l’approbation des autorités réglementaires, devrait être conclue au deuxième trimestre 2020.

Partager cet article avec :