Hyaluronate de sodium : augmentation de capacité pour HTL Biotechnology

Partager cet article avec :

Le producteur mondial d’acide hyaluronique et autres biopolymères HTL Biotechnology a annoncé le 30 octobre son investissement dans une unité de production GMP. Cette usine à la pointe de la technologie devrait permettre à la société de multiplier par 2,5 sa capacité de production de hyaluronate de sodium de qualité injectable d’ici à 2021. Les principales applications médicales de l’acide hyaluronique représentent un marché mondial de 10 milliards de dollars et qui connaît une croissance soutenue d’environ 6 à 10 % par an. « Ce nouvel investissement en capacités est sans précédent. Il démontre l’engagement à long terme de HTL et de ses actionnaires à anticiper et à répondre aux besoins croissants de ses clients au niveau mondial », a affirmé Yvon Bastard, p-dg de HTL. Cette augmentation de capacité permettra également d’accélérer les innovations autour des biopolymères. Implantée à Javené (Ille-et-Vilaine), cette nouvelle unité de production sera située à proximité du centre de R&D et d’analyse de HTL.

Une stratégie d’investissement en pleine accélération

Le « pionnier de la production d’acide hyaluronique par fermentation, devenu acteur de référence dans la qualité médicale de ce biopolymère » poursuit sa stratégie d’investissement. Avec ses investissements successifs (construction d’un nouveau laboratoire de R&D en 2017, mise en service en 2018 d’une usine pilote de fermentation et purification), HTL affirme son ambition : renforcer son leadership sur le marché mondial de l’acide hyaluronique.  La société souhaite également développer des solutions à base de glycosaminoglycanes pour des applications telles que les biomatériaux pour la médecine régénérative ou l’implantologie.

HTL se revendique comme « le seul fournisseur capable de produire de l’acide hyaluronique de très bas à très haut poids moléculaire par fermentation », et ses produits sont utilisés dans des injections pour la chirurgie de la cataracte, le traitement de l’ostéoporose, le comblement des rides ou encore la sécheresse oculaire.

Partager cet article avec :