Gel hydroalcoolique : Roquette mobilise une unité de production à Lestrem

Partager cet article avec :
Roquette à Lestrem
Le site de Roquette à Lestrem dans le Pas-de-Calais.

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, le spécialiste des ingrédients et protéines d’origine végétale Roquette a annoncé avoir dédié une ligne pilote à la production de gel hydroalcoolique à Lestrem (Pas-de-Calais). Depuis le 24 mars, la société produit ainsi 5 000 litres par semaine de solution désinfectante. Pour ce faire, Roquette, qui ne produit pas solution hydroalcoolique habituellement, a dû mener des travaux d’adaptation sur son procédé. Ainsi, 4 000 litres vont être envoyés gratuitement chaque semaine au CHU de Lille sous la forme de cubitainers d’1 m3. Roquette fournit également à titre gracieux 40 litres par semaine de solution hydroalcoolique à l’Établissement Français du Sang, et 60 litres hebdomadaires à la Communauté de communes de Flandres Lys (avec qui le groupe a tissé des liens historiques). Enfin, 500 litres par semaine sont destinés aux besoins internes de Roquette afin « de continuer à protéger les employés et leurs familles tout en permettant la continuité des opérations de l’entreprise au service des marchés alimentaire et pharmaceutique » . Le groupe précise qu’il maintiendra cet engagement « aussi longtemps que nécessaire, en alignement avec les instructions des autorités de santé ». Roquette rejoint ainsi d’autres acteurs français de la chimie verte pour lutter contre l’épidémie de Covid-19: en effet, d’autres entreprises comme l’agro-industriel Tereos ou la société de biotechnologies ARD se sont récemment engagés dans la production de gel hydroalcoolique pour répondre à la demande croissante.

Partager cet article avec :