Fibres textiles : Stora Enso rejoint la coentreprise TreeToTextile

Partager cet article avec :
La bois est un matériau riche en matières premières.

Le papetier scandinave Stora Enso a intégré TreeToTextile, coentreprise entre le groupe H&M, Inter Ikea et Lars Stigsson, créée en 2014. Elle vise à développer de nouvelles fibres textiles à coût attractif et de manière renouvelable (sans produits chimiques, et en réduisant la consommation énergétique). Pour ce faire, la société s’appuie sur l’exploitation des ressources forestières et la régénération de cellulose pour l’obtention de fibres textiles.

Vers une montée en échelle du procédé

Après avoir mis au point le procédé à l’échelle pilote en Suède, TreeToTextile compte sur Stora Enso pour soutenir l’industrialisation de son procédé de production via l’hébergement d’un démonstrateur sur un des sites nordiques du papetier. Si la suite du projet s’avère favorable, les groupes Inter Ikea et H&M prévoient d’utiliser les fibres développées pour des produits, l’objectif étant que le secteur entier doit pouvoir bénéficier de ces solutions durables, tout en étant intégré à des chaînes d’approvisionnement.

Ce n’est pas le premier papetier à vouloir valoriser des ressources forestières en fibres textiles. En effet, en novembre 2018, le groupe Metsä a constitué une coentreprise avec le Japonais Itochu, afin d’investir dans une unité de conversion de pâte à papier en fibres textiles d’une capacité de 500 t/an.

Partager cet article avec :