Ethylène glycol : Avantium démarre son démonstrateur aux Pays-Bas

Partager cet article avec :
Le parc chimique de Delfzijl.

Le spécialiste de la chimie renouvelable Avantium a inauguré le 7 novembre à Delfzijl (Pays-Bas) le démonstrateur de sa technologie Ray (ex-Mekong) pour la production de mono-éthylène glycol (MEG) biosourcé. La capacité de l’unité est de 10 tonnes par an. Elle s’appuie donc sur la technologie Ray qui consiste en une hydrogénolyse en une étape de sucre issu de plantes.

Si les résultats obtenus lors de cette démonstration sont concluants, Avantium espère pouvoir démarrer une unité commerciale de type flagship – c’est-à-dire une première du genre -, à l’horizon 2024.

Ce démonstrateur a été financé par le biais de plusieurs levées de fonds. Tout d’abord 15 à 20 millions d’euros ont été alloués à l’occasion de l’entrée en Bourse d’Avantium en mars 2017. En 2018, la société a reçu 2 M€ en tant que lauréat d’un prix de l’European Innovation Council. Puis 2 M€ supplémentaires de fonds Feder en mars 2019. En juin 2019, Avantium a perçu 1,3 M€ du programme Bio Based Industries Joint Undertaking (BBI JU) récompensant son effort de R&D pour ses deux technologies Ray et Dawn (conversion d’un substrat lignocellulosique 2G en sucre). En août 2019, ces deux technologies ont a nouveau reçu 6 M€ du programme européen Spire visant à rendre plus durable l’industrie de process.

Un marché mondial de 25 milliards de dollars

La société néerlandaise explique que le MEG représente un marché mondial de 25 milliards de dollars avec une croissance attendue de 3,5% par an sur les 20 prochaines années. Or il est servi à 99% par des produits d’origine fossile. Sa technologie, si elle n’est pas la seule disponible sur le marché, est la plus économique et devrait être compétitive par rapport aux productions fossiles, tout en affichant une réduction d’émissions de CO2 de 70%.

Le MEG est avec l’acide téréphtalique l’une des matières première essentielle à la production de PET (polyéthylène téréphtalate). Il est également un monomère clé du nouveau plastique PEF (polyéthylène furanoate), également proposé by Avantium selon sa technologie catalytique YXY.

Partager cet article avec :