Emballage : Velox présente son nouveau bio-copolyester

Partager cet article avec :
L’Ecozen HF peut être utilisé pour la fabrication d’emballages alimentaires. (c)DR

L’Allemand Velox a présenté le bio-copolyester Ecozen HF, conçu et développé par le Sud-coréen SK Chemicals. Destinés notamment aux aérosols et emballages alimentaires, ce bioplastique transparent dérivé de maïs remplace aussi bien l’aluminium que le verre ou le polyéthylène téréphtalate (PET) thermo stabilisé pour les applications de remplissage. « Ecozen HF possède des exigences de traitement similaires à celles du PET et peut être utilisé dans le même processus de moulage par injection – étirage – soufflage (ISBM). Cependant, les nouveaux grades de SK Chemicals fonctionnent parfaitement sur des aspects où le PET peut parfois échouer, comme les applications à haute température et haute pression », a indiqué François Minec, directeur général de Velox. Des propriétés qui s’illustrent notamment dans le cas des aérosols : « Par exemple, le PET est parfois utilisé pour produire des bouteilles aérosols. Ces bouteilles peuvent souvent défaillir en raison d’un stress résiduel élevé et de la faible résistance à la température du PET, surtout durant les mois d’été ce qui cause de possibles fuites. Ecozen HF offre dans ce cas une alternative idéale. » Ecozen HF, désormais disponible dans tous les pays européens, est totalement miscible au PET dans le processus de recyclage.

Partager cet article avec :