Edulcorants naturels : Amyris s’associe à Raizen

Partager cet article avec :
John Melo est le CEO d’Amyris.

Le producteur américain d’ingrédients durables Amyris a annoncé la mise en oeuvre d’un accord avec le groupe brésilien Raizen. Ce partenariat prévoit la fourniture de sucre, d’énergie et d’autres utilités par l’usine brésilienne de Raizen à Barra Bonita au site de production d’Amyris implanté dans la même localité. En outre, les deux partenaires ont indiqué avoir posé les bases pour la création potentielle d’une coentreprise pour la production et la commercialisation d’un édulcorant sans calorie produit à partir de la technologie d’Amyris. « Ce partenariat avec Raizen constitue une partie clé de notre plan stratégique pour garantir la réponse à la demande de produits édulcorants naturels sans calorie dérivé de canne à sucre », déclare John Melo, p-dg d’Amyris. Annoncé depuis septembre 2018, ce faux-sucre est produit à écchelle industrielle commercialisé depuis 2018 par Amyris.

Une récente réorganisation de portefeuille

Dernièrement, Amyris s’est illustré en réorientant son portefeuille de produits. Ainsi, il s’est désengagé de la vitamine E en cédant ses actifs à DSM en avril 2019. En outre, il a paraphé un contrat de 255 M$ pour la production de cannabinoïdes par voie fermentaire. Si l’identité du partenaire a dans un premier temps été confidentiel, Amyris a par la suite confirmé qu’il s’était associé à Lavvan, société nouvellement formée par des acteurs du monde de la finance de la pharmacie et du cannabis qui souhaitent garder l’anonymat. Outre les édulcorants et les cannabinoïdes, le groupe américain s’intéresse également au squalane, habituellement utilisé pour les soins de la peau.

Partager cet article avec :