DSM prend le contrôle d’Andre Pectin

Partager cet article avec :
La pomme est source de pectine. Photo Pxhere.

Une semaine après le projet de prise de contrôle d’une coentreprise avec le Chinois Nenter, dans le domaine de la vitamine E, le groupe néerlandais DSM a annoncé le 4 février un projet de prise de contrôle d’une autre coentreprise chinoise. Dans le cadre d’un investissement de l’ordre de 150 millions d’euros, DSM va ainsi porter sa part de 29% à 75% dans le capital de l’entreprise Yantai Andre Pectin. L’opération devrait être finalisée au plus tard au deuxième trimestre 2019.

Spécialiste des ingrédients pour l’agroalimentaire, cette société Andre Pectin est décrite comme le plus grand producteur asiatique de pectine de pomme et d’agrumes, ainsi que d’hydrocolloïdes, lesquels offrent des solutions de textures pour l’agro-alimentaire et les produits de soins. DSM avait acquis 29% du capital de Yantai Andre Pectin en 2013.

Le groupe chinois Shandong Andre garde 25%

Sa montée en puissance dans le capital de cette société de 410 salariés résulterait d’un désaccord entre certains actionnaires. Les 25% restants dans le capital resteront aux mains du groupe chinois Shandong Andre, spécialiste des matières premières et des utilités.

En Chine, grâce à ses autres participations majoritaires dans d’autres entreprises comme DSM Zhogken Biotechnology et DSM Rainbow Biotechnology, le groupe néerlandais juge désormais disposer d’un solide portefeuille d’hydrocolloïdes dans le pays.

Partager cet article avec :