DSM fête 150 ans d’innovation biotechnologique

Partager cet article avec :
Additif DHAgold de DSM.

Le chimiste néerlandais Royal DSM a célébré le 5 septembre 150 ans d’expertise et d’innovation en matière de fermentation et de biotechnologie. La société spécialisée dans les domaines de la nutrition, de la santé et du développement durable se place aujourd’hui parmi les trois meilleures sociétés mondiales de biotechnologies industrielles. Depuis sa création en 1869, Royal DSM a développé de nombreuses innovations sur son site de Delft (Pays-Bas) dont une souche de production et un procédé de production à grande échelle de pénicilline, un conservateur alimentaire antifongique naturel largement utilisé dans les produits alimentaires, et des enzymes permettant aux personnes souffrant d’intolérance au lactose d’intégrer les produits laitiers dans leur alimentation. « Les avantages économiques et environnementaux liés à l’utilisation de micro-organismes, tels que les levures, les bactéries et les algues, pour aider à résoudre certains des plus grands défis du monde deviennent de plus en plus évidents », a déclaré Feike Sijbesma, p-dg et président du directoire de DSM.

Un campus pour l’innovation

En témoigne les innovations récentes des installations récentes de DSM : l’huile oméga-3 à base d’algues de Veramaris permettant une aquaculture plus durable et un poisson plus sain pour le consommateur, ainsi que l’édulcorant zéro calorie d’Avansya. Pour le chimiste néerlandais, la biotechnologie est un pilier essentiel de l’innovation et un moteur de croissance. « Je pense qu’un des facteurs clés du succès de DSM est que cette entreprise a toujours été en transition. Cela signifie que DSM embrasse l’innovation et s’adapte aux dynamiques changeantes, à la fois sur le marché et dans la société », a déclaré Eric Wiebes, ministre des affaires économiques et du climat des Pays-Bas. C’est pourquoi le groupe a fondé le Biotech Campus Delft (en collaboration avec l’université technologique de Delft, la municipalité, la province de la Hollande méridionale, et l’agence de développement économique InnovationQuarter) pour accueillir des start-up, des fournisseurs de technologies et de services, des PME, et des sociétés bien établies dans le domaine de la biotechnologie. Ce campus a également pour objectif de créer un écosystème propice à une transition vers une économie durable, biologique et circulaire.

Partager cet article avec :