Des vêtements à partir de bois et de fibres textiles recyclées

Partager cet article avec :
Södra veut produire des fibres textiles à partir de bois et de fibres recyclées.

La coopérative forestière suédoise Södra va produire des fibres textiles à partir de bois et de fibres textiles recyclées. Un des obstacles majeurs au recyclage des textiles est que les tissus sont conçus à partir de mélanges de matériaux. « Seule une proportion négligeable de la production mondiale de vêtements et de textiles est recyclée aujourd’hui. Pratiquement tout est envoyé à la décharge ou à l’incinération », a déclaré Lars Idermark, président directeur de Södra. C’est pourquoi la coopérative a développé une technologie permettant de séparer le coton du polyester, afin de pouvoir réutiliser les fibres de coton mélangées cette fois aux fibres textiles dérivées du bois, comme le lyocell.

Jusqu’à 25 000 tonnes de textiles usés

« Nous sommes en train de redessiner la carte pour l’industrie de la mode et du textile en proposant des flux circulaires de fibres textiles. Un pull peut maintenant redevenir un pull. Cela créera de la valeur ajoutée pour nos clients, et en particulier pour le secteur de la mode », a déclaré Johannes Bogren, président de Södra Cell Bioproducts. L’usine de pâte à papier Södra de Mörrum a déjà produit de la pâte pour produire des fibres textiles en utilisant 20 tonnes de textiles usés. Pour l’instant, seuls les textiles blancs peuvent être utilisés, mais la société étudie une solution de décoloration ainsi que la possibilité d’extraire un flux de produits résiduels du polyester. Si la production sera faible pour cette année (30 tonnes), l’objectif à terme est d’ajouter 25 000 tonnes de textiles usés à la production de pâte de la société.

Partager cet article avec :