Dérivés oxo : Perstorp présente des produits renouvelables

Partager cet article avec :
 (c)Perstorp

Le spécialiste des matériaux oxo Perstorp lance les premiers acides carboxyliques partiellement renouvelables de la gamme Pro-Environnement : l’acide 2-ethylhexanoique Pro (2-EHA Pro) et l’acide valérique Pro. La partie renouvelable de ces acides est constituée de biogaz, qui remplace le gaz naturel en utilisant le concept de bilan massique. Le 2-EHA Pro utilise 25 % de matières premières renouvelables, et pour l’acide valérique Pro, cette part atteint 20 %. « Alors que les clients souhaitent réduire leur impact environnement et développer des produits plus durables, l’intérêt pour les produits chimiques à base de matières premières renouvelables augmente. (…) Notre objectif est également de proposer des grades 100 % renouvelables dans un proche avenir », a déclaré Sam Chia, chef de produits chez Perstorp.

Le 2-EHA est utilisé dans les plastifiants pour films PVB (polybutyral de vinyle), les lubrifiants synthétiques, comme inhibiteur de corrosion dans les réfrigérants de radiateurs, les siccatifs et sécheurs de peinture et les résines. L’acide valérique est utilisé dans les lubrifiants d’aviation, de réfrigération et d’autres esters pour les lubrifiants synthétiques. Les produits de la gamme Pro-Environnement sont certifiés ISCC Plus. Autrement dit, les matières premières durables et renouvelables permettant la fabrication de ces produits sont certifiées tout au long de la chaîne de valeur. Ainsi, les utilisateurs de ces produits réduisent leurs émissions de CO2. La société compte inclure dans le portefeuille d’oxo renouvelables des oxo-aldéhyde et des alcools.

Partager cet article avec :