Deinove et Dow collaborent pour le développement d’un nouvel actif cosmétique

Partager cet article avec :
deinove
Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove.

Le spécialiste des biotechnologies industrielles Deinove annonce commencer une collaboration avec Dow (NYSE : Dow) pour le développement d’un ingrédient cosmétique à base d’extrait bactérien. La société montpelliéraine possède près de 6000 souches bactériennes rares qui ont été collectées dans de nombreux biotopes (source d’eau chaude, volcan, lagon, plage, grotte…) et sur des substrats variés (bois, eau, végétaux, sable…). Ces bactéries rares possèdent chacune des propriétés cosmétiques différentes (anti-oxydante, anti-inflammatoire, régénération cellulaire…) qui ont orienté le choix de l’entreprise de la science des matériaux : « Nous avons choisi Deinove pour leur savoir-faire reconnu en biotechnologie et en valorisation de micro-organismes rares, déclare Fabienne Bizeray, responsable de la stratégie marketing mondiale Peau & Soleil chez Dow. Cet accord va permettre à Dow de proposer rapidement à nos clients un nouvel ingrédient cosmétique naturel, après le lancement en avril 2018 d’AgeCap Smooth. Cette première collaboration avec Deinove s’inscrit parfaitement dans notre stratégie d’expansion et de transformation de notre portefeuille destiné aux soins de la peau. »

Dow a sélectionné un des extraits de la collection de Deinove, qui va désormais concevoir et optimiser un procédé de production qui lui sera dédié. Ils vont également assurer la transposition industrielle et la fabrication de l’actif, dont Dow aura l’exclusivité mondiale pour une commercialisation. La production de ce nouvel actif sera sous-traitée mais Deinove maitrisera le process de fabrication. Des capacités de fermentation seront louées par le groupe, évitant ainsi la mise en place onéreuse d’un outil industriel qui ne sera pas utilisé toute l’année. Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove, dit : « Nous sommes fiers qu’un grand industriel tel que Dow ait été convaincu par notre expertise et séduit par la richesse de notre collection bactérienne. Cet accord valorise la qualité de notre approche R&D et de notre portefeuille d’actifs cosmétiques. »

Partager cet article avec :