Deinove et Avril avancent sur leur nouvelle gamme d’ingrédients

Partager cet article avec :
Bactéries déinocoques utilisées par Deinove. (c)Deinove

La société de biotechnologies industrielles Deinove et Avril, l’acteur industriel et financier des filières des huiles et des protéines, annoncent que leur programme collaboratif, initié en 2015, sur les ingrédients pour l’alimentation animale passe à l’étape suivante. Les étapes réglementaires et industrielles sont enclenchées en vue d’une potentielle commercialisation. Les deux entreprises cherchent à développer une nouvelle gamme d’ingrédients pour l’alimentation animale produits par fermentation bactérienne. Ces ingrédients offriraient une alternative biosourcée aux professionnels de l’élevage, sur un marché aujourd’hui largement dominé par des produits issus de la pétrochimie.

Bientôt une production à échelle industrielle

«Le marché de l’alimentation animale est en attente de produits innovants et biosourcés, plus respectueux du bien-être animal et des préoccupations des consommateurs. Nous sommes fiers d’avancer avec Avril dans cette voie», déclare Marie Bézenger, directrice des Opérations de Deinove. Les tests effectués sur la souche productrice, provenant de la bibliothèque propriétaire de l’industriel de biotechnologies, valident les dosages et montrent que cet ingrédient est compétitif par rapport aux produits de référence. La production d’un lot à échelle industrielle, et testé en conditions réelles, est prévue pour la fin de l’année. Avril et Deinove espèrent une mise sur le marché de leur produit d’ici fin 2020.

Partager cet article avec :