Deinove espère lever 15 M€

Partager cet article avec :
deinove
Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove.

La société française de biotechnologie Deinove a annoncé le 9 juillet avoir conclu un accord de financement avec le fonds European Select Growth Opportunities Fund. Ce financement prendra la forme d’une émission d’obligations convertibles en actions nouvelles (OCA), à  hauteur maximum de 15 millions d’euros. Ce qui correspond à un tour de table 10 fois supérieur à celui de mars 2019. Les OCA seront émises en plusieurs tranches sur une durée maximale de 24 mois, et la première tranche aura une valeur de 2,2 millions d’euros. « Nous sommes très heureux de la confiance que nous accorde L1 Capital et nous nous félicitons de cet accord qui fournit à Deinove un outil financier flexible et une visibilité financière, en cas de tirage de l’intégralité des tranches, au-delà des 12 prochains mois et jusqu’au terme du premier trimestre 2021 sur la base des plans actuels de la société », a indiqué Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove. « Nous sommes convaincus du potentiels de nos produits en développement et cette levée de fonds nous permet de consolider notre stratégie à destination de l’industrie de la cosmétique. »

Une levée de fonds qui permettra de développer un antibiotique

Cette opération a pour objectif principal de permettre à Deinove de se développer dans deux domaines d’activités, à savoir les anti-infectieux de nouvelle génération et les ingrédients actifs d’origine naturelle. Les fonds levée lors de l’opération serviront donc à : financer le besoin en fonds de roulement ; continuer le développement et la commercialisation de bioactifs naturels pour l’industrie de la cosmétique ; démarrer les essais cliniques de phase II aux Etats-Unis testant DNV3837, son candidat-antibiotique le plus avancé dans le traitement des infections gastro-intestinales sévères causées par la bactérie Clostridioides difficile ; et découvrir des premiers leads antibiotiques sur sa plateforme intégrée et robotisée de criblage à fort contenu.

Partager cet article avec :