Covid-19 : La production de bioéthanol en chute aux Etats-Unis

Partager cet article avec :
POET-DSM
Unité de production de bioéthanol 2G en cours de construction.

L’Energy Information Administration (EIA), agence américaine de l’énergie, a publié un rapport sur l’état du marché du pétrole et des carburants en général. Ce rapport montre pour la première fois l’effet de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 sur l’industrie du bioéthanol. La production de ce biocarburant a chuté de 16,4 % aux Etats-Unis, soit la plus forte diminution enregistrée depuis que l’EIA publie des statistiques concernant ce marché, soit 10 ans. Pour la troisième semaine consécutive, les importations d’éthanol sont nulles pour le pays. Parallèlement à cela, les volumes d’essence sur le marché américain sont en forte baisse également : une diminution de 24,6 % en une semaine. En ce qui concerne l’Europe et la France, « il n’y a pas de suivi à court terme des volumes de production et du cours de l’éthanol », déclare Timothé Masson, expert marché de la Confédération générale des planteurs de betteraves. Mais il explique : « L’effondrement du cours du bioéthanol traduit une forte diminution de la demande. Avant la crise on était à 63 euros l’hectolitre, aujourd’hui on est à une valeur de 48 €/hl. C’est le confinement qui crée une telle baisse de la demande ». En France, le bioéthanol étant produit à partir de sucre de betterave, la crise actuelle n’a pas d’impact sur la disponibilité de la matière première, la récolte se faisant au mois d’octobre.

Partager cet article avec :