Covid-19 : Circa Group propose son LGO comme intermédiaire de synthèse

Partager cet article avec :
La société Circa Group produit le Cyrene

La société de biotechnologies Circa Group a offert le 6 avril sa capacité de production de lévoglucosénone (LGO) aux experts à la recherche de building blocks dans le développement de thérapies contre le coronavirus. Une de ces molécules recherchées est la ribonolactone, qui peut être synthétisée à l’aide de LGO. « La LGO est un excellent matériau de départ pour la synthèse de composés biologiquement actifs, y compris ceux qui ont une activité anticancéreuse, antimicrobienne ou anti-inflammatoire. Cette molécule chirale offre la possibilité d’accéder à des intermédiaires auparavant difficiles à synthétiser tels que les dihydropyranes énantiopures, les désoxy-sucres et la ribonolactone, cette dernière étant un composant de plusieurs médicaments actuellement à l’étude pour le traitement du Covid-19 », a expliqué Jason Camp, directeur technique de Circa Group. La société produit de la LGO en continu dans son unité pilote FC5 en Tasmanie (Australie), en partenariat avec Norske Skog, et les volumes produits se comptent en tonnes. « L’expertise de Circa pour fabriquer de la LGO s’est développée au fil des années – et maintenant cette capacité de fabrication peut être utilisée pour la ribonolactone et d’autres éléments constitutifs importants de la chimie médicinale. Nous encourageons les chercheurs et ceux qui étudient les traitements potentiels contre les coronavirus à envisager de nouvelles possibilités offertes par la LGO », a déclaré Tony Duncan, p-dg de Circa Group.

Partager cet article avec :