Covid-19 : Amyris reçoit les résultats pour un adjuvant de vaccins et lance un désinfectant pour les mains

Partager cet article avec :
John Melo est le CEO d’Amyris.

Le groupe américain Amyris a reçu le 26 mars les premiers résultats des tests concernant un adjuvant de vaccin. Suite à ces tests, réalisés en partenariat avec l’Institut de recherche sur les maladies infectieuses (IDRI), la société est en discussion avec un leader de l’industrie pharmaceutique pour utiliser son squalène issu de la fermentation en tant qu’adjuvant pour des vaccins contre la grippe, et d’éventuels vaccins contre le Covid-19. « Fort de notre succès historique avec un traitement antipaludéen, nous examinons actuellement plusieurs de nos molécules issues de la fermentation pour une efficacité potentielle dans le traitement du Covid-19 », a expliqué John Melo, p-dg d’Amyris. De plus, la société a également réorganisé ses installations pour produire un désinfectant pour les mains, et ainsi augmenter sa disponibilité. Amyris fera don d’une partie de sa production au personnel de santé. « Notre désinfectant pour les mains est un excellent exemple d’adaptation rapide de nos produits à un besoin immédiat. Nous prévoyons de produire environ 30 000 unités dans les premières semaines et augmenter rapidement la production », a déclaré John Melo.

Partager cet article avec :