Coup d’envoi en septembre du 1er cycle de formation de Planet A

Partager cet article avec :
La 1ere promotion de l’Institut Planet A démarrera ses travaux en septembre.

Créée en 2017, l’association Planet A lance aujourd’hui le 2ème volet de son initiative à travers un Institut de formation pluridisciplinaire et participatif ayant pour ambition de sensibiliser, de débattre, de mobiliser et de rassembler des professionnels de tous les horizons autour des défis majeurs touchant à l’agriculture. Basé à Châlons-en-Champagne, cet Institut Planet A est porté par Benoît Apparu, le maire de la ville, avec le soutien du département de la Marne et de la région Grand Est. Son format épouse celui des nombreux Instituts de Hautes Etudes présents sur le territoire, à commencer par l’IHEDN, Institut de Hautes Etudes de la Défense Nationale.

Un think tank sur l’agriculture durable

En cette rentrée 2019, l’Institut démarre donc un premier cycle de formation de 10 mois dont le contenu pédagogique a été construit en collaboration avec l’Université Reims Champagne-Ardenne, AgroParisTech, le CNAM et Neoma Business School. Il va réunir une promotion de 15 à 20 personnes la première année, puis une trentaine les années suivantes, aux profils très variés – dirigeants d’entreprises, hauts fonctionnaires, journalistes, membres d’ONG, des acteurs du monde de la finance… – pour élargir leurs connaissances et compétences dans le domaine de l’agriculture. « Notre ambition est de créer un réseau multisectoriel d’acteurs qui placeront par la suite l’agriculture au coeur de leurs réflexions » ajoute-t-on chez Planet A . L’idée est de « décaler le regard de l’agriculture » en décloisonnant les approches (sociologie, histoire, géopolitique, énergie, environnement, numérique, tourisme, bioéconomie, éducation…) et les acteurs (économiques, ONG, académiques, institutionnels, financiers…).

La formation sera partagée entre des séminaires mensuels, des travaux de groupe et des déplacements sur le terrain. A l’issue de l’année, une restitution des travaux sera proposée dans le cadre de la 3e édition du Forum international de l’agriculture. Cette année, pour sa deuxième édition, ce « Davos » de l’agriculture, a réuni quelque 400 personnes à Châlons-en-Champagne autour de débats sur la qualité des sols pour la santé du vivant les 27 et 28 juin dernier.

Par la suite, Planet A envisage de lancer d’autres formats de formation comme des séminaires ou « summer school » de plus petits formats.

Plus d’informations sur l’Institut Planet A sur le site Internet de l’association

Partager cet article avec :