Cogénération biomasse : Novawood finalise son financement

Partager cet article avec :
La première pierre du projet Novawood a été posée le 27 février. – (c)Françoise de Vaugelas

Novawood, filiale du groupe Seqens, a annoncé la finalisation du financement de son projet de construction et d’exploitation d’une centrale de cogénération biomasse. Les banques Crédit Agricole Unifergie, Crédit Agricole de Lorraine et Bpifrance Financement ont conclu un contrat de long terme avec Novawood, permettant ainsi de réunir les 85 millions d’euros nécessaires à la réalisation complète de ce projet. Ce financement permettra notamment de finaliser la commande des équipements principaux conformément au calendrier. « Nous sommes fiers d’avoir collectivement relevé le défi de ce financement malgré la crise sanitaire. Pour Engie Solutions et Seqens, il était essentiel de faire aboutir ce projet de centrale de cogénération biomasse, emblème de l’engagement de Novacarb dans la transition énergétique », ont déclaré conjointement Wilfrid Petrie, directeur général adjoint d’Engie, en charge d’Engie Solutions, et Pierre Luzeau, président du groupe Seqens.

La construction de cette centrale, projet lauréat de l’appel d’offres de la CRE-5, a démarré en février 2020 sur le site de production de bicarbonate et de carbonate de sodium de Novacarb, filiale de Seqens, à Leuveville-devant-Nancy (Meurthe-et-Moselle). En plus de permettre la transition énergétique de Novacarb en remplaçant les chaudières charbon par la centrale de cogénération biomasse, la finalisation de ce projet permet également de pérenniser ce site historique, en fonctionnement depuis 1865, et de préserver près de 1 300 emplois directs et indirects.

Partager cet article avec :