CO2 : Fermentalg et Suez présentent leur puits de carbone

Partager cet article avec :
Fermentalg et Suez inventent des puits de carbone pour les villes.

A l’occasion du salon des maires et des collectivités locales, le spécialiste des micro-algues Fermentalg et Suez ont présenté leur puits de carbone le 21 novembre. Ces installations, développées en 2015, ne sont autres que des biofiltres algaux ayant pour but de capter le CO2, le dioxyde d’azote (NO2) et les particules fines (PM10) marqueurs de pollution atmosphérique. Dans des villes comme Marseille ou Paris, ces puits de carbone visent à améliorer la qualité de l’air et à transformer la pollution en énergie. Les différentes unités pilotes installées en milieu industriel (station d’épuration de Colombes et site de valorisation énergétique des déchets de Créteil), et en milieu urbain (Paris et Poissy) ont permis de démontrer l’efficacité de ces puits de carbone : les taux d’abattement des PM10 vont de 66 à 99 % et ceux du NO2 de 76 à 97 % selon les configurations.

Partager cet article avec :