Christophe Rupp-Dahlem prend la présidence de Protéines France

Partager cet article avec :
Christophe Rupp-Dahlem est président de Protéines France.

Le conseil d’administration de Protéines France a élu le 24 septembre 2020 Christophe Rupp-Dahlem à sa présidence. Le directeur des affaires publiques du groupe Roquette succède donc à Anne Wagner, directrice R&D de Tereos, qui occupait cette position depuis 2017 alors que C. Rupp-Dahlem avait la vice-présidence de l’association. Il souhaite remplir quatre objectifs majeurs : poursuivre la dynamique de Protéines France sur les trois piliers que sont l’innovation, la représentation des acteurs français au niveau français et européen, et la promotion de ces filières ; entraîner toutes les parties prenantes dans cette dynamique ; s’inscrire dans la stratégie nationale FranceRelance ; et contribuer à la stratégie d’accélération pour une alimentation durable pour la santé, en proposant des aliments sains et respectueux de l’environnement. « Je souhaite que Protéines France conforte sa place de catalyseur du développement des protéines végétales et nouvelles ressources protéiques. La demande croissante des consommateurs pour ce type d’aliments est une opportunité à saisir pour la France afin de lancer des programmes ambitieux d’innovation et d’industrialisation », a déclaré Christophe Rupp-Dahlem.

Christophe Rupp-Dahlem a rejoint Roquette en 1990, où il a occupé plusieurs postes de support technique, marketing, business et innovation. Il occupe le poste de directeur des affaires publiques du groupe dans le monde depuis 2015. Entre mai 2008 et juin 2016, il a été président de l’association chimie du végétal (ACDV) en France. Depuis janvier 2020, C. Rupp-Dahlem est président de Starch Europe, président de la Commission thématique inter-filière bioéconomie de FranceAgriMer et premier vice-président du pôle IAR.

Partager cet article avec :