Chine : Inauguration de la première installation industrielle de Lanzatech

Partager cet article avec :
L’unité chinoise de LanzaTech.

La société de recyclage de carbone LanzaTech et son partenaire de coentreprise, Shougang Group, un important producteur de fer et d’acier chinois, ont annoncé le démarrage réussi de la première installation commerciale au monde transformant les émissions industrielles en éthanol durable.

L’usine est située dans l’aciérie Jingtang à Caofeidian dans la province du Hebei et elle a officiellement démarré ses activités le 3 mai. Auparavant, LanzaTech n’avait pas dépassé le stade de la démonstration.
LanzaTech utilise des bactéries anaérobies (trouvées à l’origine dans les fientes de lapin) pour fermenter les émissions de déchets provenant de l’industrie afin de produire de l’éthanol carburant. La performance de cet éthanol en mélange dans des carburants est indiscernable de l’éthanol dérivé du sucre car il répond à toutes les spécifications de , la norme ASTM International D4806, selon LanzaTech. En outre, l’éthanol répond à la norme nationale de la République populaire de Chine GB 18350.

Une capacité d’éthanol durable de 46000 t/an
Avec une capacité de 46000 tonnes/an d’éthanol (16 millions de gallons/an), cette installation permettra de réduire les émissions de dioxyde de carbone, les particules et autres polluants en accord avec les objectifs climatiques et énergétiques de la Chine.
LanzaTech est une entreprise qui intéresse de nombreux partenaires à travers le monde. Elle vient tout juste de recevoir un financement du fonds BASF Capital Venture, preuve que le numéro mondial de la chimie garde un œil sur sa technologie.

Partager cet article avec :