Carbios lauréat de la 3ème édition de « l’Appel des 30 ! »

Partager cet article avec :
La Vallée de la chimie vue du belvédère Les Clochettes.

La société Carbios fait partie des 14 lauréats de la 3e édition de l’« Appel des 30 ! » lancé par la Métropole de Lyon. Ce programme consiste, depuis 2014, à identifier des hectares de friches à l’intérieur de sites chimiques en activité pour aider ensuite des porteurs de projets à s’y installer. Carbios a effet le projet d’implanter sur le site de Kem One à St-Fons, au sein de la vallée de la chimie lyonnaise, un démonstrateur industriel de sa technologie de rupture dédiée au recyclage enzymatique des plastiques et fibres en PET.

Au travers de cette démonstration, Carbios entrera dans une phase visant à conforter les performances technico économiques de son innovation propriétaire, ce qui lui permettra de définir l’ensemble des paramètres requis pour concéder les premières licences d’exploitation de sa technologie à horizon 2023.

Pour Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios : « La vallée de la chimie lyonnaise est un territoire d’innovation qui dispose de toutes les facilités requises pour accueillir cette industrie du futur de la chimie verte. C’est à ce titre que nous avons participé à cet « Appel des 30 ! » et que nous projetons de démarrer dès cet été la construction de notre démonstrateur dédié au recyclage enzymatique du PET.  »

Densifier la plateforme industrielle en périphérie de Lyon

Outre Carbios, 4 autres projets vont pouvoir contribuer à densifier la plateforme industrielle en périphérie de Lyon. Cogeteam-Energy 26 est retenu pour une unité de méthanisation industrielle (projet Ligno Biogaz Feyzin). Metalor propose le transfert d’une unité industrielle de recyclage de catalyseurs industriels. Saria veut construire une unité de méthanisation industrielle (projet Bionerval) et Tanaga Energies, une unité pilote de méthanisation par voie sèche (projet Geom).

Deux projets visent à améliorer le cadre de vie et de travail à travers la création d’un « parc productif » sur le plateau des Clochettes ou des partages de jardins privatifs entre salarié et riverains.

Les 7 derniers projets visent à faire de la Vallée un territoire démonstrateur dans différents domaines, de la plateforme de covoiturage à de la production de biomasse sur des espaces contraints par le PPRT, en passant par des installations photovoltaïques.

Partager cet article avec :