Capricorn Venture Partners lève 86,5 M€ pour financer de la chimie verte

Partager cet article avec :

Capricorn Venture Partners a annoncé la clôture finale de son fonds Capricorn Sustainable Chemistry («CSCF») pour un montant de 86,5 millions d’euros. CSCF se concentre sur les investissements en phase de démarrage et de croissance dans le domaine de la chimie durable. « Les changements démographiques, le changement climatique et la pression exercée sur les ressources font qu’il est nécessaire d’utiliser plus durablement les ressources, d’améliorer les processus, de meilleurs matériaux et de meilleurs ingrédients pour l’alimentation humaine et animale » justifie le fonds. Toyobo, société japonaise de produits chimiques de spécialité, A.S.R. Insurance et Belfius Insurance, respectivement sociétés d’assurance néerlandaise et belge, et un bureau de gestion de capital familial belge ont apporté du capital. Ils rejoignent les investisseurs existants Quest for Growth, le groupe thaïlandais Siam Cement, le fonds souverain belge FPIM-SPFI, PMV et SRIW, sociétés d’investissement de la région flamande et wallonne, des entrepreneurs et autre familles belges.

Quatre sociétés déjà financées
Depuis cette clôture, l’équipe a déjà constitué un portefeuille de quatre sociétés prometteuses, basées sur la technologie, représentatives de la stratégie de placement diversifiée du fonds, avec Virovet (vaccins), cLEcta (enzymes industrielles pour la production de protéines ou matières actives pharmaceutiques ), DMC-BIO (biologie de synthèse) et Black Bear Carbon (recyclage du noir de carbone).
Jacques van Rijckevorsel, président de la CSCF a déclaré à cette occasion : « La valeur ajoutée d’un investissement dans un fonds améliore considérablement la capacité d’innovation d’un investisseur. Elle accroît la portée du domaine de l’innovation, mais élargit également la vision de la société au-delà de ses domaines d’activité actuels. »

Partager cet article avec :