Braskem et TWB renforcent leur collaboration pour trois ans

Partager cet article avec :
Braskem bénéficiera des installations du TWB dédiées aux biotechnologies industrielles(c)TWB . Baptiste Hamousin

Le producteur mondial de biopolymères Braskem a signé un accord de collaboration avec le centre de recherche européen Toulouse White Biotechnology (TWB) pour le développement de solutions renouvelables, après être entrée dans son consortium d’industriels le 1er janvier 2018.

L’accord, valable pour une durée de trois ans, comprend le développement conjoint de nouvelles technologies de chimie renouvelable basées sur des brevets détenus par les deux groupes, en collaboration également avec des chercheurs de l’INSA de Toulouse.

« TWB est l’un des principaux centres de recherche mondiaux en biotechnologie industrielle. Nous avons rejoint le consortium en 2018 et élargissons maintenant cette collaboration à des projets qui renforcent notre vision d’utiliser la chimie et les matériaux renouvelables comme outils de séquestration du carbone », a expliqué Mateus Schreiner Garcez Lopes, directeur de l’innovation dans les technologies renouvelables chez Braskem.

Une présence au Brésil et aux Etats-Unis

la société brésilienne société intensifie en effet ses efforts de R&D et de commercialisation dans les produits chimiques et matériaux fabriqués à partir de ressources renouvelables. En mai 2018, elle a inauguré des installations à Boston, dans le Massachusetts, pour compléter les activités de son centre de recherche sur les produits chimiques renouvelables à Campinas, São Paulo, et ses compétences en sciences des matériaux dans ses centres de technologie et d’innovation à Triunfo (Brésil) et à Pittsburgh (États-Unis). La société est un pionnier dans la production de polyéthylène vert et d’EVA (éthylène-acétate de vinyle) verts à l’échelle industrielle, qui sont des résines biosourcées à base de canne à sucre.

Fondée en octobre 2011, TWB utilise l’intelligence collective pour créer des associations pionnières entre chercheurs, groupes industriels et investisseurs afin d’accélérer la transition vers des industries respectueuses de l’environnement.

 

Partager cet article avec :