Borregaard vise zéro émission de gaz à effet de serre pour 2050

Partager cet article avec :
Borregaard travaille sur la valorisation du bois.

Le spécialiste norvégien des produits chimiques issus du bois Borregaard a annoncé son engagement à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 53 % d’ici à 2030 et de 100 % d’ici à 2050. Cet objectif a été approuvé par la Science Based Targets Initiative, que Borregaard a rejoint en 2017, qui fixe un objectif scientifique pour limiter la hausse de la température mondiale à 1,5°C. Cette initiative, lancée en 2015, « définit et promeut les meilleures pratiques en matière d’établissement d’objectifs fondés sur la science, offre des ressources et des conseils pour réduire les obstacles, et évalue et approuve de manière indépendante les objectifs des entreprises. » La société, exploitant des matières premières naturelles et durables pour produire des biomatériaux, a déjà réduit ses émissions de CO2 directes et indirectes de 34 % depuis 2009.

Diminuer la consommation d’énergie et faire appel aux énergies renouvelables

« Nous avons fixé des objectifs ambitieux de réduction des gaz à effet de serre qui nous engagent à agir sur le climat. Nous montrerons comment notre entreprise peut contribuer au développement durable en minimisant les impacts environnementaux négatifs de notre production et en maximisant les impacts environnementaux positifs des produits que nous produisons », a commenté le p-dg de Borregaard, Per A. Sørlie. Pour atteindre l’objectif de 100 % en 2050, la société compte réduire sa consommation d’énergie tout en augmentant l’utilisation d’énergies renouvelables. Elle a également pour objectif de travailler au développement de technologies de capture et stockage du carbone.

Partager cet article avec :