Biotechnologies : Pierre Monsan remplacé à la direction exécutive de TWB

Partager cet article avec :
Olivier Rolland, nouveau directeur exécutif du TWB. (c)TWB

La plateforme de biotechnologie industrielle TWB a changé de direction depuis le 1er janvier avec la prise de fonction d’Olivier Rolland au poste de directeur exécutif, en lieu et place de Pierre Monsan. Âgé de 38 ans, cet ingénieur (CPE Lyon) et docteur en chimie (laboratoire de chimie de coordination de Toulouse) cumule plus de 10 ans d’expérience dans la bioéconomie. « La promotion d’une économie responsable et durable, d’un point de vue environnemental, sociétal et business, est au cœur de chacune de mes différentes expériences professionnelles. En prenant la direction de TWB, je poursuis naturellement dans cette voie pour œuvrer au développement de nouvelles voies de productions durables avec des modèles économiques innovants, au sein d’une structure originale à l’interface public-privé, en pleine croissance », commente le nouveau directeur exécutif de TWB. A ce jour, la plateforme abrite six start-up : EnobraQ, Pili, MicroPep Technologies, Biotech Fine Chemical France, iMEAN et Green Spot Technologies.

Un parcours au sein de grands groupes

Olivier Rolland débute sa carrière en 2010 en intégrant le centre de technologie Michelin, où il a travaillé sur l’évaluation des procédés de biotechnologie industrielle pour la production des monomères utilisés dans la manufacture de caoutchouc synthétique. Il a ensuite poursuivi sa carrière chez Total, au sein de la Business Unit Energies Nouvelles, où il a notamment contribué au démarrage des activités en biotechnologie, en particulier sur la biosynthèse de substituts de composés issus du pétrole. Il a été en charge pendant cinq années du partenariat stratégique de Total avec l’expert de la biologie synthétique Amyris. Collaboration qui a conduit au développement du premier biocarburant aviation produit sur base sucre par fermentation. Pour cela, il a reçu le prix ‘Presidential Green Chemistry Challenge Award – USA – EPA’ qui met en avant les avantages environnementaux et économiques liés au développement et à l’utilisation d’une nouvelle chimie verte. Avant d’intégrer le TWB, Olivier Rolland occupait le poste de directeur Stratégie Carburants renouvelables au sein de Boeing. Il a notamment contribué à l’émergence et au développement de modèles techniques et économiques innovants pour une production viable de biocarburants dans le secteur de l’aviation civile.

Partager cet article avec :