Bioplastiques : Partenariat entre Braskem, Biowash et Greco & Guerreiro

Partager cet article avec :
I’m green est la marque développée par Braskem pour ses produits biosourcés – pour l’instant le polyéthylène.

Le producteur brésilien de bio-polymères Braskem a signé un partenariat avec Biowash et Greco & Guerreiro pour lancer des emballages en plastique biosourcé et en résine « post-consommation » (PCR). Tous les emballages de 1 et 5 litres de la société brésilienne Biowash seront fabriqués à partir d’un mélange de plastique renouvelable (60 %), élaboré par Braskem à partir de canne à sucre, et de PCR (40 %). Le processus de production du bioplastique permettrait de capter 6,3 tonnes de CO2 par an, soit une réduction de 168 % des émissions par rapport aux modes de production d’emballages traditionnels. Selon la société, « le volume de CO2 capté chaque année par le produit est six fois plus important que la quantité de CO2 absorbée par 1000 nouveaux arbres cultivés en 10 ans. »

Renforcer une consommation plus responsable

« L’utilisation de 40 % de PCR intègre plus de durabilité dans l’emballage, tout en améliorant, sans utilisation de colorants, l’impact visuel, qui fait la différence au point de vente », a déclaré Marcelo Guerreiro, directeur du développement durable chez Greco & Guerreiro. Pour Rafaela Baldin, responsable des relations clients chez Braskem, « l’emballage répond à des enjeux importants, tels que la sécurité du produit final, mais il représente également le visage de la marque et renforce son identité sur le marché et auprès des consommateurs, ce qui nous fait croire que les partenariats que nous forgeons dans ce segment nous aident à transmettre un message positif à la société », à l’image de l’accord signé avec Lego. Braskem continue d’investir dans des actions visant à renforcer la consommation consciencieuse et la contribution des plastiques au développement durable de la société.

Partager cet article avec :