Bioplastiques : Lactips va construire dans la vallée du Gier

Partager cet article avec :

Le spécialiste français des bioplastiques solubles Lactips entre dans une nouvelle phase de développement industriel avec le démarrage de son projet de construction d’une nouvelle usine à Saint-Paul-en-Jarez (Loire). Ce projet, d’un montant total de 36 millions d’euros répartis sur plusieurs années, consiste en la transformation d’une ancienne usine agroalimentaire fermée en 2018. L’unité s’étendra sur une surface de 12 000 m² et comprendra un bâtiment de production de 2 500 m² et un bâtiment administratif de 1 000 m². « A travers ce projet d’usine, nous installons notre production de plastique naturel, à base de protéines de lait, sur un ancien site de fabrication de crème fouettée. Cette boucle, qui se ferme, nous donne les moyens nécessaires pour développer nos solutions à destination du marché des emballages alimentaires, et va permettre de soutenir l’emploi régional grâce à la création d’emplois verts », a commenté Marie-Hélène Gramatikoff, p-dg de Lactips.

Cette nouvelle usine, dont le lancement est prévu courant 2021, aura une capacité de production de 3 000 tonnes par an de granulés, et à terme espère atteindre les 10 000 t/an. La capacité de production actuelle de Lactips est de 1 500 t/an. La société pourra progressivement installer jusqu’à six lignes de production, et développer son offre à destination des marchés des emballages hydrosolubles durables et des plastiques à usage unique. Lactips espère que son polymère répondra aux normes spécifiques des emballages alimentaires.

Partager cet article avec :