Bioplastique : Woodly ferme la boucle avec la technologie de NGR

Partager cet article avec :

Le producteur de plastiques à base de cellulose Woodly ferme sa boucle de production grâce à la technologie de Next Generation Recyclingmaschinen (NGR), fournisseur de technologie et d’équipement pour le recyclage des plastiques. En montrant la recyclabilité de ses produits, Woodly s’aligne sur la stratégie européenne pour les plastiques. Cette stratégie publiée en 2018 stipule que, d’ici à 2030, tous les emballages en plastique mis sur le marché de l’Union européenne doivent être réutilisables ou facilement recyclables. « Le recyclage du matériau Woodly, du film aux granulés, était facile et les granulés étaient d’une grande clarté. A partir des granules Woodly recyclés, un film coulé mince transparent de 20 micromètres pourrait être produit dans notre laboratoire, dans des conditions de traitement de polyoléfine typiques et des paramètres d’extrudeuse, indiquant que le matériau est également adapté aux processus de film soufflé », a expliqué Peter Hierzenberger, ingénieur en développement et technologie des processus chez NGR.

Un intérêt croissant pour les bioplastiques biodégradables

Les bioplastiques intéressent de plus en plus de sociétés, à l’image de l’Italien Novamont qui a mis au point un film étirable, le Mater-Bi, adapté à l’emballage alimentaire et étant compostable et biodégradable. Il est donc recyclable avec la fraction organique des déchets. La société finlandaise Walki produit des bioplastiques pour les emballages et conditionnements de lessive. Ces films, à base de polymères naturels issus de plantes et bactéries, ont récemment été qualifiés de biodégradables dans l’eau de mer.

Partager cet article avec :