Bioplastique : Mattel veut passer au 100 % biosourcé d’ici à 2030

Partager cet article avec :

Le producteur américain de jouets Mattel a annoncé le 18 décembre 2019 son intention de réaliser des matières plastiques 100 % recyclées, recyclables ou biosourcées pour ses produits et emballages d’ici à 2030. La société lancera bientôt son premier produit s’alignant sur cet objectif : Rock-a-Stack, jouet emblématique de la marque Fisher-Price. Ce jouet, lancé en 1960 pour initier les bébés à la taille relative et à l’empilement, sera fabriqué à partir d’un polyéthylène à base de canne à sucre, tout comme les briques de construction d’un autre géant du jouet Lego. Aujourd’hui, 93 % des papiers et fibres de bois utilisés dans les produits et leurs emballages sont issus de produits recyclés ou durables.

Vers des poupées et des petites voitures recyclables

« La durabilité environnementale est une priorité de l’entreprise chez Mattel, et la création de produits et d’emballages durables est un élément important de notre engagement pour la planète », a déclaré Ynon Kreiz, p-dg de Mattel. Courant 2019, la société a mis en place un Conseil de durabilité environnementale dédié à faire avancer activement les efforts de développement durable de la société dans de nombreux domaines. Les jouets ainsi produits peuvent être entièrement recyclés si le consommateur suit le système d’étiquetage mis en place grâce au label How2Recycle, que la société a adopté. Mattel possède un large portefeuille de franchises dont Barbie et Hot Wheels, qui devraient donc également devenir 100 % recyclés, recyclables ou biosourcés d’ici à 2030.

Partager cet article avec :