Bioplastique : Le film étirable Mater-Bi de Novamont adapté à l’emballage alimentaire

Partager cet article avec :
L’usine de production de Novamont à Patrica. Crédit: Dinhill On

Le producteur italien de bioplastiques Novamont a annoncé le 11 février la possibilité d’utiliser son film étirable Mater-Bi avec la plupart des machines d’emballage. Cela signifie que désormais, le choix d’utiliser un film alimentaire biodégradable et compostable ne nécessitera plus l’achat de machines spécifiques. Ces films étirables Mater-Bi, produits à partir d’huile de chardon et d’amidon, sont adaptés à un usage alimentaire grâce à leurs propriétés, dont une bonne respirabilité, permettant une meilleure conservation des aliments, une grande transparence, un effet antibuée et une bonne résistance mécanique. Leur caractère biodégradable et compostable permet de les recycler avec la fraction organique des déchets.

Les Italiens prêts à dépenser plus pour des emballages « verts »

Selon une enquête menée en Italie par Nielsen, cabinet d’études de marché, « 85 % des directeurs des achats du pays déclarent acheter des marques et des produits respectueux de l’environnement, quitte à dépenser un peu plus. 75 % envisagent de payer plus pour un produit simplement parce que lui ou son emballage est respectueux de l’environnement, et 64 % s’attendent à ce que l’utilisation de plastique non recyclable dans les emballages chute », conformément à la pensée italienne en matière d’environnement et de sauvegarde de la planète. Les plastiques Mater-Bi de Novamont permettent de réduire la production de déchets indifférenciés et ce qui en découle – mise en décharge, pollution des sols et de l’air, émissions de gaz à effet de serre – et favorisent la récupération de ressources qui pourront être valorisées par la suite.

Partager cet article avec :