Biojetfuel : LanzaTech lance LanzaJet

Partager cet article avec :

L’entreprise de recyclage du carbone par voie de biotechnologies LanzaTech a lancé, le 2 juin, la société LanzaJet. Cette nouvelle filiale du groupe produira du carburant d’aviation durable (SAF). Cette création d’entreprise a été possible grâce, notamment, aux sociétés Suncor Energy et Mitsui qui ont investi respectivement 15 millions de dollars et 10 M$. La société All Nippon Airways a également pris part au projet. Ces investissements permettront la construction d’un démonstrateur d’une capacité de production de 10 millions de gallons par an (environ 38 millions de litres) de SAF et diesel renouvelable. Cette production devrait démarrer en 2022. Le département américain de l’énergie a également investit 14 M$ dans cette société, permettant ainsi la construction d’une bioraffinerie intégrée sur le site Freedom Pines de LanzaTech à Soperton, Géorgie (Etats-Unis).

Une catalyse de l’éthanol

« Le lancement de LanzaJet marque une étape historique dans la transition énergétique propre qui est en cours à l’échelle mondiale. La commercialisation de LanzaJet donne à notre monden et à l’aviation en particulier, une solution importante pour façonner un avenir plus propre », a déclaré Jimmy Samartzis, p-dg de LanzaJet. Le procédé exploité par LanzaJet, baptisé Alcohol-to-Jet (AtJ) a été mis au point grâce à un partenariat entre LanzaTech et le Pacific Northwest National Laboratory (PNNL). Il s’agit d’un procédé catalytique qui peut utiliser de l’éthanol provenant de toutes ressources durables, y compris celui produit grâce au procédé de « recyclage de pollution » de LanzaTech, pour produire du kérosène paraffinique synthétique AtJ.

En plus de son investissement financier, Suncor s’est engagé à fournir une grande partie de la production de SAF et de diesel renouvelable de LanzaJet à ses clients. Lorsque le démonstrateur aura atteint ses objectifs économiques et techniques, Mitsui et Suncor pourraient être amenés à investir de nouveau dans la société afin d’accélérer son déploiement commercial.

Partager cet article avec :