Bioéthanol : création d’une joint-venture entre BP et Bunge

Partager cet article avec :

Le pétrolier britannique BP et le Mexicain Bunge ont annoncé le 2 décembre la création de BP Bunge Bioenergia, coentreprise à parts égales de production d’éthanol à base de canne à sucre. Mario Lindenhayn, de BP, sera le président exécutif de la joint-venture tandis que le poste de directeur général sera occupé par Geovane Consul, de Bunge. Cette coentreprise compte 11 sites de production de biocarburants au Brésil et a une capacité de broyage totale de 32 millions de tonnes de canne à sucre par an, permettant ainsi la production de 1,5 milliard de litres d’éthanol, 1,1 million de tonnes de sucres et d’exporter 1 200 gigawattheures d’électricité vers le réseau national brésilien.

Un marché dynamique

« BP Bunge Bioenergia est bien placé pour répondre à la demande croissante du Brésil en bioénergie à faible émission de carbone », a déclaré Geovane Consul, directeur général de BP Bunge Bioenergia. En effet, la joint-venture est le deuxième opérateur en termes de capacité de broyage effective sur le marché brésilien du bioéthanol, sachant que « le Brésil est l’un des marchés les plus importants et les plus dynamiques au monde pour les biocarburants » selon le communiqué. « Les biocarburants sont un élément de plus en plus important d’un système énergétique à faible émission de carbone. Nous sommes fiers d’achever la création de BP Bunge Bioenergia, qui constitue une base solide pour renforcer les capacités des deux organisations à développer des idées de croissance et à générer des synergies opérationnelles et financières significatives », a déclaré Mario Lindenhayn, président exécutif de BP Bunge Bioenergia. BP cherche à développer son activité dans les biocarburants, comme l’illustre son investissement de 30 M$ en 2016 dans le spécialiste californien du biokérosène Fulcrum BioEnergy.

Partager cet article avec :