Bioenergies : GranBio reprend acquiert 100 % d’American Process

Partager cet article avec :

L’entreprise brésilienne de biotechnologie industrielle GranBio a procédé à la reprise de l’ensemble du capital d’American Process et de ses filiales. Cette opération inclut notamment des bioraffineries américaines à Alpena (Michigan) et à Thomaston (Géorgie), ainsi que le centre de R&D de Thomaston. La transaction, dont les termes financiers restent confidentiels, renforce la position de GranBio en tant que fournisseur de procédés industriels de conversion de biomasse, en carburants renouvelables, produits chimiques et en nanocellulose. « L’acquisition des technologies de bioraffinerie GreenPower+, GreenBox+ et AVAP, de la technologie de nanocellulose BioPlus et de leurs usines de démonstration de dimension mondiale, ainsi que du personnel d’exploitation et de recherche et développement exceptionnels, fait partie de la mission de GranBio de devenir un leader mondial de la bioéconomie », soutient Bernardo Gradin, président de GranBio. Avant d’ajouter : « Comme en témoigne la construction et l’exploitation de la première usine d’éthanol cellulosique à l’échelle commerciale au Brésil, GranBio est profondément engagé dans le lancement de biotechnologies innovantes qui construisent une planète meilleure et plus respectueuse de l’environnement pour les prochaines générations ».

GranBio, un spécialiste des composés de deuxième génération

Le groupe brésilien s’est déjà illustré par le passé dans le domaine de la production de composés de deuxième génération. En 2014, il a inauguré une usine de production commerciale d’éthanol cellulosique à São Miguel dos Campos au Brésil. Il a également régulièrement collaboré avec le chimiste belge Solvay dans le domaine du n-butanol. Dans ce cadre, il a même créé en 2014 une coentreprise dénommée SG Bio, qui lui a permis de reprendre en 2015 la société américaine Cobalt Technologies, expert dans les microorganismes pour la production de n-butanol, d’acétone, d’éthanol et de butène renouvelables à partir de bagasse et de paille.

 

Partager cet article avec :