Biocarburants : Neste rachète Count Terminal Rotterdam

Partager cet article avec :
L’unité de production de propane renouvelable de Neste à Rotterdam. (c)Neste

Neste, spécialiste finlandais des produits issus de ressources renouvelables, a conclu le 7 mai l’acquisition de Count Terminal Rotterdam. Cette société de services industriels exploite une  unité de stockage, affinage et mélange des déchets renouvelables et matières premières à base de résidus sur le port de Rotterdam (Pays-Bas). Elle était jusque-là détenue par la société néerlandaise d’investissements First Dutch. L’installation de Count Terminal Rotterdam sera le premier terminal actif de Neste dédié à l’agrégation de matières premières renouvelables,. La société est déjà présente aux Pays-Bas, notamment avec la mise en service en 2018 d’une unité de production de propane renouvelable à Rotterdam. Un bureau a également été ouvert à Hoofddorp, dans le grand Amsterdam, permettant le développement international de l’activité aviation renouvelable du groupe.

« Il s’agit d’une étape important pour Neste dans l’exécution de notre stratégie de croissance. Cette acquisition soutient nos efforts pour construire une plateforme mondiale de matières premières renouvelables pour les déchets et les résidus qui peut suivre le rythme de la demande mondiale croissante de produits renouvelables », a commenté Peter Vanacker, p-dg de Neste. Count Terminal Rotterdam et Neste collaborent depuis de nombreuses années. Cette acquisition permettra au Finlandais de développer sa logistique de matières premières, et de renforcer sa compétitivité sur le marché mondial des déchets renouvelables et des matières premières.

Partager cet article avec :