Bioaromatiques : Anellotech lance l’ingénierie d’une unité commerciale avec IFPEN et Axens

Partager cet article avec :

La société américaine Anellotech confirme les progrès significatifs de son programme de développement de sa technologie Bio-TCat, permettant de produire des composés aromatiques biosourcés. Elle a ainsi commencé à planifier la conception et l’ingénierie d’une usine commerciale avec son partenaire de développement et de conception IFPEN et son partenaire d’ingénierie et de commercialisation de licences Axens. Anellotech a choisi en effet le business model de la fourniture de licences pour sa technologie, plutôt que de construire en propre des usines et de les opérer.

Produire du benzène, du toluène et des xylène (BTX) en version biosourcée
Anellotech est le premier à mettre au point un procédé de fabrication innovant pour produire des carburants et produits chimiques aromatiques renouvelables à prix compétitifs à partir de biomasse non alimentaire, notamment du bois. Sa technologie catalytique thermique brevetée et baptisée Bio-TCat produit un mélange de benzène, de toluène et de xylène (BTX) qui peut être utilisé pour fabriquer des polymères importants tels que le polyester, le polycarbonate et le nylon, ou des mélanges d’essence à indice d’octane élevé. Jacobs, une firme d’ingénierie réputée dans le monde entier, a récemment confirmé que le procédé Bio-TCat offrait un potentiel de réduction des émissions de CO2 de 70 à 90% par rapport à ses équivalents dérivés du pétrole. Les flux de gaz issus des co-produits de Bio-TCat peuvent être utilisés pour produire d’importantes quantités d’électricité renouvelable, d’hydrogène ou d’éthanol cellulosique à l’aide de technologies tierces.

Des performances stables

Pour David Sudolsky, président et CEO d’Anellotech : « Notre unité TCat-8 affiche constamment des performances économiques stables, alors que nous continuons d’optimiser les conditions de traitement. Ces progrès résultent des efforts dévoués et coordonnés des ingénieurs et des scientifiques d’Anellotech, d’IFPEN et de Johnson Matthey. Nous sommes impatients de commencer les activités d’ingénierie pour la construction d’usines commerciales avec notre partenaire Axens et d’ouvrir un dialogue avec des partenaires potentiels pour des investissements et emplacements de la première usine commerciale.

 

Partager cet article avec :