Aviation d’affaires : Gevo et Avfuel progressent dans la fourniture de carburant renouvelable

Partager cet article avec :
Démonstrateur de Gevo à Silsbee au Texas.

Le 17 janvier dernier, la société américaine Gevo a fourni son biocarburant ATJ (alcohol-to-jet fuel) à Avfuel Corporation pour l’événement « Business Jets Fuel Green : Un pas vers la durabilité ». Il s’est tenu à l’aéroport Van Nuys (VNY) dans le sud de la Californie, qui a comptabilisé plus de 231000 mouvements d’avions en 2017.

Le but de la manifestation, une première dans le secteur de l’aviation générale et d’affaires, était de démontrer que le carburant renouvelable, dont l’ATJ de Gevo, pouvait devenir une solution de rechange pour les carburants fossiles classiques. Il était proposé en mélange à du carburant classique pour être utilisé dans l’aéroport pendant la durée de la manifestation, tandis que de nombreux avions faisaient des démonstrations.

Une collaboration entre Gevo et Avfuel
En tant que chefs de file de la promotion de carburants renouvelables dans les secteurs de l’aviation, Gevo et Avfuel (l’un des principaux fournisseurs mondiaux de carburant et de services pour l’aviation) ont annoncé au début de l’année leur collaboration pour développer l’utilisation de ATJ de Gevo dans le cadre d’un contrat de fourniture pluriannuel. Avfuel et Gevo cherchent à vendre du carburant aux grandes entreprises dotées d’avions à réaction qui souhaitent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et leur empreinte environnementale grâce à l’utilisation de carburéacteurs renouvelables, comme ATJ de Gevo.

Viser la neutralité carbone
« Il existe plus de 210 000 avions dans le secteur de l’aviation générale et d’affaires aux États-Unis seulement. Avec plus de 650 emplacements de marque Avfuel et plus de 3 000 emplacements de ravitaillement, notre partenariat avec Avfuel nous a permis de commencer à soutenir efficacement ce marché avec des objectifs de marché visant à atteindre la neutralité carbone à partir de 2020 et au-delà », a déclaré Patrick R. Gruber, directeur général de Gevo.

Gruber a poursuivi : « Cet événement témoigne de notre partenariat et de notre engagement mutuel avec Avfuel à nourrir le monde, à séquestrer le dioxyde de carbone et à réduire les émissions de gaz à effet de serre. » En effet, en plus de fabriquer l’ATJ, le procédé de production de Gevo produit des protéines pour le marché des aliments pour animaux. « Pour chaque gallon d’ATJ produit, Gevo produit également 10 livres de protéines et peut séquestrer jusqu’à 2 livres de dioxyde de carbone sous forme de carbone dans le sol, ce qui en fait l’un des seuls carburéacteurs renouvelables à produire de la nourriture et du carburant tout en séquestrant le dioxyde de carbone » a précisé le dirigeant.

Partager cet article avec :