Avantium envisage de construire une usine de production de PEF pour 2023

Partager cet article avec :
Des bouteilles en PEF à 100% biosourcé, utilisant la technologie YXY d’Avantium.

Le spécialiste néerlandais de la chimie renouvelable, Avantium, a annoncé le 6 juin entrer dans la phase de commercialisation du PEF, un polyester biosourcé, 100 % renouvelable et recyclable, susceptible de remplacer le PET. Pour ce faire, il compte construire une usine de production au Nord-Ouest de l’Europe continentale d’ici 2023 : la sélection du site sera faite avant la fin de l’année et la décision d’investissement prise fin 2020. En janvier 2019, Avantium a racheté la part de BASF dans leur j-v Synvina, créant ainsi de nouvelles voies de commercialisation pour la technologie YXY. Ceci a conduit à une stratégie de mise à l’échelle et de lancement sur le marché de nouvelles technologies biosourcées.

Un matériau compétitif

 «Nous croyons fermement en notre technologie YXY et aux propriétés uniques du PEF et nous nous orientons résolument vers la commercialisation », déclare Tom van Aken, p-dg d’Avantium. « Grâce à notre pleine propriété de la technologie YXY, nous avons maintenant révisé notre stratégie de mise à l’échelle et de lancement sur le marché du PEF de manière à répondre aux exigences du marché et des fonds propres. La construction de notre usine phare d’une capacité annuelle de 5 kilotonnes permettra notre entrée sur le marché des applications à haute valeur ajoutée, telles que les films à haute barrière et les bouteilles spéciales. Le PEF est parfaitement adapté à la concurrence en termes de performances et au meilleur prix dans ces applications. À mesure que nous progresserons dans notre courbe d’apprentissage et que nous élargirons notre échelle, le PEF sera en mesure de faire face à la concurrence sur les marchés à volume élevé, y compris les bouteilles de boissons gazeuses non alcoolisées et autres boissons. » La technologie YXY, sur laquelle est basée la production de PEF, est un processus de conversion catalytique des sucres d’origine végétale en une large gamme de produits chimiques et plastiques, comme le PEF. L’unité de production de Synvina va être renommée Avantium Renewable Polymers.

Partager cet article avec :