Arkema place une obligation verte de 300 M€

Partager cet article avec :

arkemaArkema a placé sa première obligation verte, entièrement dédiée au financement d’une nouvelle usine de production de polyamide 11 entièrement biosourcé à Singapour. D’un montant total de 300 millions d’euros, cette obligation a une maturité de six ans et un coupon annuel de 0,125 %. L’offre a été sur-souscrite plus de dix fois. Avec cette opération pleinement alignée sur la politique RSE d’Arkema, le groupe a pour ambition de « générer une croissance responsable contribuant aux Objectifs de Développement Durable définis par les Nations unies ». Cette future usine, dont la mise en service est prévue en 2022, sera dédiée à la production de monomère amino 11 et de polyamide 11 Rilsan, issus d’huile de ricin, une matière première renouvelable et durable.

« Grâce à cette obligation verte, Arkema donne l’opportunité aux investisseurs de contribuer au développement de solutions durables dans les matériaux de spécialités, et confirme son leadership en matière de durabilité et d’innovation », a déclaré Virginie Delcroix, directrice développement durable chez Arkema. Le polyamide 11 Rilsan du groupe est utilisé dans des secteurs à forte croissance tels que la mobilité, l’impression 3D et les biens de consommation.

Partager cet article avec :