Anellotech reçoit le soutien d’un fonds japonais

Partager cet article avec :
Unité pilote TCat-8 d’Anellotech à Silsbee, au Texas.

Anellotech a annoncé l’obtention d’un financement de la part de R Plus Japan, une coentreprise de 12 partenaires interprofessionnels de la chaîne d’approvisionnement japonaise en plastiques. Cet investissement, dont le montant n’a pas été révélé, devrait permettre le développement de la technologie Plas-TCat. Il s’agit d’un procédé de recyclage chimique des plastiques par thermocatalyse en une étape. Il permet de convertir les plastiques à usage unique directement en produits chimiques de base tels que le benzène, le toluène et le xylène (BTX), l’éthylène et le propylène, à partir desquels il est possible de fabriquer de nouveau du plastique.

« Nous pensons que cette initiative d’Anellotech et de R Plus Japan combinant l’activation de la technologie Plas-TCat avec les efforts concertés d’acteurs de la chaîne d’approvisionnement engagés, illustre le meilleur modèle pour agréger et appliquer les ressources nécessaires à l’amélioration du problème des déchets plastiques », a déclaré Dave Sudolsky, p-dg d’Anellotech. La technologie Plas-TCat, développée en décembre 2019, a été testée avec succès pour la première fois en février 2020. Anellotech avait déjà reçu en 2012 le soutien de Suntory, membre de R Plus Japan, pour le développement du procédé Bio-TCat dont Plas-TCat est un dérivé.

Partager cet article avec :