Anellotech, Axens et IFPEN prêts à purifier du paraxylène en plus grande quantité

Partager cet article avec :
Unité pilote TCat-8 d’Anellotech à Silsbee, au Texas.

Anellotech, IFP Energies nouvelles (IFPEN) et Axens ont produit avec succès un mélange d’aromatiques bio-sourcés dans l’usine pilote TCat-8 d’Anellotech (Texas), à partir de biomasse non alimentaire (pin du Texas). Ils en ont ensuite extrait du paraxylène biosourcé de grande pureté respectant parfaitement l’ensemble des spécifications de la norme internationale ASTM.

Ce succès constitue une étape essentielle du projet qui conduira à la production de bouteilles PET 100 % bio-sourcées, en collaboration avec Suntory, acteur mondial japonais du secteur des boissons et partenaire stratégique d’Anellotech.

Forts de ce succès, Anellotech, Axens et IFPEN vont désormais purifier du paraxylène en plus grande quantité dans le but de produire des bouteilles prototypes 100 % bio PET. Etape de purification qui sera réalisée en Europe.

Le benzène biosourcé également visé

Ce programme s’attachera également à produire du benzène biosourcé, dont les dérivés (nylon, ABS, polycarbonate, alkylbenzène linéaire) sont utilisés pour la fabrication de vêtements, de téléphones portables et de détergents.

« Nous sommes heureux d’être parvenus à cette étape-clé sur la voie des bouteilles en PET 100 % bio-sourcées », a déclaré Munehiko Takada, expert au Département des matériaux de conditionnement chez Suntory. « Pouvoir produire du bio-paraxylène de grande pureté est très important pour notre activité dans une perspective de développement durable ».

« Il s’agit d’une étape importante qui nous permettra d’atteindre notre objectif commun de production d’intermédiaires pétrochimiques renouvelables à un coût compétitif » a indiqué Jean-Pierre Burzynski, directeur du centre de résultats Procédés d’IFPEN. « Le partenariat avec Anellotech et Axens nous offre une occasion unique de participer au développement de solutions innovantes dans le domaine des bio-aromatiques, en cohérence avec notre stratégie visant à développer des produits chimiques et des carburants renouvelables issus de la biomasse non alimentaire. »

Partager cet article avec :