Amyris réactualise sa présentation financière

Partager cet article avec :

Amyris a annoncé le 16 mars la mise en place de réunions virtuelles pour les investisseurs, pour faire face à l’annulation de la 32ème conférence annuelle de Roth (Allemagne) en raison du Covid-19. Afin de pouvoir présenter au mieux la société aux investisseurs, Amyris a mis à jour sa présentation. Celle-ci comprend : un calendrier de la dette actuelle, des informations sur les bons de souscription et le nombre d’actions, la ventilation trimestrielle de la marge brute des produits renouvelables, ainsi qu’une ventilation détaillée de l’activité commerciales et des perspectives de la société. « Nous sommes sur la bonne voie pour un quatrième trimestre consécutif d’expansion de la marge brute de nos produits, couplé au dépassement de notre objectif global de revenus récurrents pour nos produits », a déclaré John Melo, p-dg d’Amyris. Avant de détailler : « La marge brute de nos produits existants était de 36 % au quatrième trimestre de 2019, ce qui représente une amélioration de 3 % par rapport au premier trimestre de 2019. Nous sommes sur la bonne voie pour environ 48 % de marge brute de produits au premier trimestre de 2020, la marge brute de la société devrait dépasser les 60 % ». 

Les impacts de l’épidémie sous surveillance 

Au cours du premier trimestre, Amyris a remboursé environ 70 millions de dollars (62,7 M€) de dettes et a ajouté plus de 57 M$ de produits en espèces supplémentaires à son bilan. La plupart de ces opérations ont été réalisées par les bons de souscription à long-terme des actionnaires de la société. La société a désormais une dette de 196 M$, dont 67 % sont entre les mains des actionnaires ou des membres du conseil d’administration d’Amyris. « Nous pensons que la combinaison de l’exécution de notre plan d’affaires aux niveaux de performances actuels, de la conversion continue de bons de souscription et du soutien de nos actionnaires à long terme, nous disposerons du financement nécessaire pour maintenir une liquidité adéquate », a déclaré John Melo. Amyris a 56,8 millions de bons de souscription en circulation dont 35,6 millions appartiennent aux actionnaires. A court terme, une partie de ces bons peut donner accès à 100 M$. « Aux niveaux de performance actuels, nous prévoyons de générer un Ebitda ajusté positif à partir du troisième trimestre de cette année. […] Nous continuons de surveiller les impacts du Covid-19 dans l’ensemble de nos opérations et disposons actuellement d’un stock disponible pour répondre à la demande critique jusqu’à la fin du deuxième trimestre, en supposant qu’aucune interruption significative de la chaîne d’approvisionnement ne se produise. » 

Partager cet article avec :