Afyren renforce son management avec 3 nominations clés

Partager cet article avec :

Afyren, producteur de molécules d’intérêt biosourcées à partir de technologies fermentaires, annonce le renforcement de ses équipes de direction à travers trois nominations stratégiques. Après la sécurisation de 60 M€ de financement pour la création de sa filiale industrielle Afyren Neoxy (joint-venture avec le fonds SPI opéré par Bpifrance), Afyren nomme Jean Saint-Donat, Maxime Cordonnier et Fabrice Orecchioni.

  • Jean SAINT-DONAT, CEO de la joint-venture Afyren-Neoxy.

    Jean Saint-Donat est nommé CEO de la joint-venture Afyren-Neoxy après avoir conduit le business development pendant plus de deux ans chez Afyren. Il fait bénéficier l’ensemble de la société de son expertise acquise au cours de ses 27 années passées dans le secteur de la chimie industrielle. Diplômé de l’Ecole Centrale Paris, titulaire d’un DEA en génie chimique, Jean Saint-Donat débute sa carrière en 1991 dans la chimie du groupe ELF, en tant qu’ingénieur de fabrication puis responsable de production. En 1995, il rejoint Elf Atochem avec pour mission d’accompagner la direction générale dans l’élaboration de sa stratégie de croissance en pétrochimie et polymères. Pendant 4 ans il y effectuera de nombreuses analyses économiques et stratégiques notamment pour des projets d’investissements industriels et d’acquisitions. En 2000, Atofina lui confie la responsabilité d’une activité de polymères techniques, en plein déploiement d’une stratégie de croissance en Asie-Pacifique pour deux produits, Rilsan – Pebax, à travers la globalisation des équipes de ventes et de marketing. Il rejoint en 2004, et pour une durée de 12 ans, le groupe Arkema où il occupera successivement les fonctions de Chef de département Fluorés, pour la zone Europe/Moyen-Orient/Asie de 2004 à 2009, puis pour Arkema Inc. de 2009 à 2011, et enfin Directeur Europe/ Moyen-Orient pour les Business Unit « Additifs Fonctionnels » (2001-2015) et « Résines de revêtements » (2015-2016).

  • Maxime_CORDONNIER, CFO d’Afyren.

    Maxime Cordonnier prend en charge les finances d’Afyren et devient Chief Financial Officer (CFO). Après des études d’ingénieur à CentraleSupélec complétées par un Master of Sciences « Control System » à l’Imperial College de Londres, Maxime Cordonnier intègre en 2005 Capgemini Consulting en tant que Consultant Senior. Pendant 4 ans il mènera différentes missions d’audit stratégique et de transformation d‘entreprise en France et à l’international dans les secteurs de la Santé et de l’industrie. Fort de son expérience acquise dans le secteur de la Santé, il rejoint en 2009 la société pharmaceutique Lundbeck au poste de Business Research Manager. En 2011, il prend le poste de responsable d’investissement au sein de la Caisse des Dépôts à Paris où il réalisera notamment une dizaine d’opérations d’investissement dans des entreprises innovantes dans des secteurs variés tels que la biotechnologie, les voitures intelligentes, … Il intègre Bpifrance en 2014 et participe à la création du fonds SPI (Société de Projet Industriel), où il dirigera jusqu’en 2018 des investissements minoritaires (jusqu’à 49%) dans des entreprises développant des technologies innovantes avec des projets de montée en puissance industrielle. Il sera membre du conseil d’administration de 3 sociétés (YposKesi – Thérapie génique et cellulaire / Evertree – Chimie verte à base de protéines / Carbiolice – Bioplastiques)

  • Fabrice ORECCHIONI, COO d’Afyren.

    Fabrice Orecchioni prend la direction des opérations d’Afyren en tant que Chief Operating Officer (COO). Titulaire d’un Executive MBA d’HEC Paris complétant une précédente formation d’ingénieur en bioprocédés de l’Ecole de Biologie Industrielle (EBI), Fabrice Orecchioni fait ses armes en tant qu’ingénieur Process chez Amylum France pendant 3 ans où il est notamment en charge de l’amélioration des procédés de purification. Il occupe ensuite différentes fonctions opérationnelles au sein d’Ajinomoto Foods Europe, producteur d’acides aminés par voie fermentaire, avant de prendre en charge la responsabilité de la production du site Français. En 2008, il rejoint le secteur des biocarburants chez Abengoa Bioenergy France en tant que Responsable Production pour préparer les opérations de la future unité industrielle. Après une construction et un démarrage réussis de l’usine de production de bioéthanol à partir de maïs, il prend la Direction du site en 2009. En 2012, il rejoint BioAmber Inc, entreprise américaine en chimie verte, en tant que Senior VP Operations où il prend en charge l’industrialisation de la technologie en Ontario. En 2014, il est nommé Chief Operations Officer de l’entreprise cotée à la bourse de New York (NYSE) et prend également la Présidence de la Joint-Venture créée avec Mitsui &co. Il sera notamment en charge de superviser le design, la construction, le démarrage et les opérations de l’usine de production d’acide succinique Nord-Américaine de $140M. En 2017, il prendra la tête de BioAmber Inc, et réalisera notamment son introduction à la bourse de Toronto (TSX),  Fabrice rejoint ensuite Afyren début 2018 où il participe notamment au scale-up de la technologie.

Partager cet article avec :